Le hot spot chez le chien est-il contagieux ?

Par Agneau du Patrimoine

Parmi les affections dermatologiques qui peuvent toucher le chien figure le hot spot. Il s’agit d’une zone sans poils qui présente une plaie suintante. Si rien n’est fait, cette affection peut avoir de graves répercussions sur la santé de l’animal. Il est donc nécessaire de prendre les mesures idoines. Cependant, avant d’agir en tant que propriétaire, il est essentiel de savoir si le hot spot est contagieux ou non. Cet article apporte des éléments de réponse.

Hot Spot : qu’est-ce que c’est ?

Encore connu sous le nom de dermatite pyrotraumatique, le hot spot est une lésion visible chez les chiens et qui est provoquée par des démangeaisons. Il prend l’apparence d’une écorchure. Lorsque le hot spot est présent sur un chien, ce dernier ne cesse de le lécher et de le mordiller de façon constante. Cette attitude dangereuse qui peut entraîner une prolifération de nuisibles (microbes) est due à l’irritation de la zone d’apparition de l’affection. Il est important de souligner qu’un hot spot peut apparaître à n’importe quel endroit du corps de l’animal. Cependant, il s’observe généralement à deux endroits :

  • L’arrière-train du chien (cuisses, base de la queue, fessiers) ;
  • La tête du chien.

Hot Spot : quels sont les symptômes ?

L’identification du hot spot chez le chien est très facile. Tout d’abord, c’est une affection douloureuse. En plus de la douleur, l’animal se lèche ou se mordille constamment la même zone du corps. Ces signes suffisent largement pour tirer une conclusion. Toutefois, il est important de pousser sa curiosité en observant le corps de l’animal. Les chiens avec une dermatite pyrotraumatique ont une plaque rouge sur la peau. Une sorte de lésion bien délimitée avec des poils arrachés. L’épiderme du chien est également rouge vif et chaud en raison de l’inflammation. Pour finir, il y a la présence de croûtes malodorantes ou de pus en début d’infection.

Hot Spot : quelles sont les causes ?

Hot Spot : quelles sont les causes ?

Un hot spot n’a pas qu’une seule origine. Il peut être causé par :

  • La chaleur ;
  • Une infection des glandes anales ;
  • Des allergies ;
  • Des parasites, notamment des puces et autres nuisibles ;
  • Une otite ;
  • Un mauvais entretien du pelage caractérisé par la présence de nœuds.

Ces différentes causes constituent des facteurs à risques pour le chien. Toutefois, il faut noter que certains chiens sont génétiquement plus enclins à avoir ce type d’affection. Par exemple, un berger allemand peut facilement avoir un hot spot en raison de son pelage dense et ses poils longs. Une fois qu’il a léché ou gratté une plaie, il peut en être victime. Les caniches également ont des prédispositions à être victime de cette affection, car ils sont naturellement sensibles.

Hot Spot : quel traitement appliquer ?

Pour traiter un hot spot chez le chien, il faut d’abord soigner localement la plaie. Pour ce faire, les poils autour de la zone cible doivent être tondus. Un nettoyage et une désinfection correcte doivent suivre afin d’enlever les croûtes et le pus éventuel.

Une sédation est parfois nécessaire pour éviter au chien de ressentir la douleur. Des mesures d’hygiène comme le port de gants sont recommandés. Il est également conseillé de mettre un collier au chien afin qu’il n’ait pas envie de se gratter pendant le traitement. Après le nettoyage, il est possible d’administrer des antibiotiques des anti-inflammatoires au chien.

Pour être certain que le chien sera bien traité, il est possible de le conduire directement chez un vétérinaire compétent.

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’un hot spot n’est en aucun cas contagieux. Comme le montrent si bien les causes, cette affection vient de l’animal lui-même et ne se transmet pas. Après observation des symptômes, il convient de traiter ce dernier.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Laissez un commentaire